Lundi 15 décembre 2014

Dec 15, 2014

Vous vouliez avoir notre retour sur les conditions :
à Samedi nous sommes allés dans Flash Estivo :
                                Il y a des restes d’effondrement de la cascade ! Donc elle s’est déjà formée puis est déjà tombée. Mais probablement pas un gros volume …
                                J’ai grimpé la première longueur : c’était du sorbet FONDANT ! Et très mince : pas de protection possible sur les derniers mètres, pas d’ancrage de piolet valable tellement c’est mince ! Comme le haut n’est pas raide ; on peut grimper sur les pieds …
                                J’ ai fait demi-tour les conditions de la seconde longueur étant apparemment les même !
                àToujours samedi nous sommes allés voir le départ de Acheronte qui n’était pas engageant : on n’a pas insisté (mais vous verrez plus loin que le lendemain c’était très différent !).
                àEnsuite nous avons fait la première longueur de Patry. On a pu brocher. Par endroit même avec des broches courtes ce n’était pas possible et j’ai dû cravater avec des petites sangles !
                    Conditions très humides, mais un peu plus épaisse que le haut de Flash Estivo : donc ça va.
                àDimanche : nous sommes allés dans Acheronte :
                                Bonne surprise : le cigare ( !) des 5m de départ s’était considérablement renforcé dans la nuit. Et pour cause, il fuyait de partout (plein de petits ruissellement sur toute la surface) donc avait beaucoup grossi dans la nuit.
                                Comme sous la douche : il ne fallait pas trainer sinon on était trempé !
                                PAR CONTRE toujours trop fin pour brocher => on pouvait brocher au pied, histoire de ne pas glisser tout en bas du ruisseling en cas de chute mais on tombait au « sol » quand même.
                                Le reste de la course : glace très fine et les étroitures sont très étroites (!) … mais ça passe.
A plusieurs endroits il y a des risques de « mauvaises chutes », la glace est encore trop mince pour pouvoir protéger efficacement.
                                Sinon les passages « fins » sont très travaillés et fragiles donc très agréables et jolis à grimper.
                                Il manque un relais en rive droite (à Gauche en montant) : celui de L4 ( ?-confirmer le numéros de la longueur …)  au niveau d’une tâche très claire dans le rocher : il a dû y avoir un éboulement qui a emporté le relais. Relais à faire sur broche : à prévoir dans la quantité à emporter si on part « un peu juste » …
                                Descente en rappel : délicat au niveau du relais manquant (je comptais dessus !). En plus pas assez de glace de bonne consistance pour un abalakof !
Nous avons passé une très bonne journée : il faisait même presque chaud par moment !
Comme il est dit dans le topo de Damilano ; ambiance montagne et long : une Super journée.
Ces info datent de samedi et hier ; donc vu la différence des conditions entre samedi après-midi et dimanche matin dans le départ de Acheronte ; je pense que si le temps est resté identique, ça dû continuer à bien s’améliorer …
Par ailleurs elle sont très entachées de mes perceptions personnelles qui sont forcément à prendre avec précautions … En général, j’ai tendance à jouer une grande prudence, peut-être trop grande …
En espérant que ces éléments vous serviront ainsi qu’à d’autres grimpeurs …

Disclaimer

The following pieces of information are about sharing useful and trustful infos to better program your ice climbs in the Cogne Valleys, so that you can safely enjoy this beautiful outdoor activity. Whenever possible we will be happy to provide complementary data under your requestbut we cannot act for you, and we will not be with you on the field most of the times. 

Thereforeit will be only your responsability to asess the enviromental conditions on the very moment of your climbas they  can rapidly change.  Before setting off you must be aware of your own experience, and you must make all those decisions needed keep safe throughout the day.  

None of our staff including Enrico Bonino, Hotel La Barme and Residence Château Royal members can be held responsible for the following informations.